Produits
Personal Monitor
Enregistrez les actions des utilisateurs de l'ordinateur et gardez trace des captures d'écran et mots de passe
Keylogger
Logiciel enregistreur de frappe. Version d'essai gratuite de Keylogger
Hoverwatch
Espion de téléphone portable et d'ordinateur
Employee Monitor
Prenez connaissance de l'emploi du temps de vos employés et contrôlez-le
Terminal Monitor
Surveiller les activités des employés sur le serveur de terminaux
Free Keylogger
L'enregistreur de frappe gratuit garde la trace de tout le texte tapé

Refog blog d'entreprise

Contrôle parental dans Google Chrome

17 January 2013

Google a annoncé son intention d’implémenter des possibilités de contrôle parental dans les paramètres de son navigateur Chrome. Ces caractéristiques aideront les parents à contrôler efficacement la navigation sur le web de leurs enfants.

Cette mise à jour permettra aux utilisateurs de lancer le navigateur avec des paramètres différents depuis différents comptes. Au contraire d’un compte « parent » complet, un compte « enfant » n’autorisera pas l’accès à des sites blacklistés. Il sera également possible de restreindre la navigation uniquement à une « liste blanche » de sites autorisés.

De plus, le compte « enfant » ne prendra pas en charge le mode de navigation privée et la suppression de l’historique de navigation. La date de sortie de la version mise à jour de Chrome avec ces caractéristiques n’a pas encore été confirmée.

Si vous êtes intéressé par le contrôle parental, découvrez Time Sheriff, notre programme qui est actuellement disponible gratuitement.

Google: guide de sécurité en ligne pour les enfants

11 October 2011

Selon une recherche menée par la Internet Development Fund, les enfants en Europe et dans les États nouvellement indépendants en savent beaucoup plus sur internet que leurs parents.

D’un point de vue, cela est normal et logique. D’un autre – on se demande bien comment des enfants parviennent à comprendre les rudiments de la sécurité sur Internet. Des incidents réguliers impliquant la fraude et le harcèlement sur Internet prouvent que le problème est très réel et que le niveau de conscientisation sur les dangers de l’Internet chez les adolescents est très faible.

Vous pouvez essayer de protéger vos enfants contre de telles menaces de plusieurs manières, mais vous devez savoir qu’un adolescent utilisateur fréquent d’internet n’aura pas de difficulté à trouver une solution de contournement. Et c’est pourquoi vous, en tant que parent, devez leur expliquer les rudiments de la sécurité sur Internet.

Google a publié un guide à l’attention des parents et des enseignants qui explique comment les dangers de l’internet peuvent être évités et comment les règles de la conduite sur Internet peuvent être efficacement communiquées aux mineurs. Tous ces matériaux ont été publiés dans leur “Centre de contrôle parental ”.

Le guide contient des articles rédigés par Google et d’autres entreprises travaillant sur ​​les problèmes de sécurité sur Internet pour les enfants.

Cependant, il ne faudrait pas oublier qu’aucune technologie, même les plus avancées, ne sera en mesure de remplacer le contrôle parental et une bonne éducation.

Google pour détecter l’âge de l’utilisateur

22 December 2010

Google a développé un algorithme qui détermine, à tout moment, qui est en train d’utiliser l’ordinateur : un enfant ou un adulte.

Pour ce faire, le système surveille les actions de l’utilisateur, analyse l’historique de navigation et les sites chargés dans le navigateur. L’algorithme a déjà démontré des résultats fiables dans une série de tests, ce qui a permis à Google d’enregistrer un brevet officiel auprès du Bureau américain des brevets et des marques de commerce (US Patent and Trademark Office).

L’auteur de l’algorithme, Krishna Bharat, est le chef du centre de recherche de Google à Bangalore, en Inde, et le développeur en chef du service Google Actualités. Il est également co-auteur d’un autre brevet décrivant un algorithme similaire pour déterminer l’âge, l’alphabétisation et les niveaux de revenu, ainsi que l’origine ethnique d’un utilisateur.

Google : vol accidentel de données personnelles

11 November 2010

Google est l’une des plus grandes sociétés Internet qui, dans le processus de collecte des données pour son service Google Street View, s’est trouvée impliquée dans un scandale lié à la sécurité des données personnelles. Les données de ce service sont recueillies par des voitures, équipées d’un matériel spécial, qui circulent dans les rues de la ville.

Le scandale a commencé en Allemagne, dont les habitants portent une attention particulière à la sécurité de leurs renseignements personnels. Ils ont exprimé leur préoccupation quant à l’apparition possible des personnes, du nombre de maisons et des voitures sur Street View. Suite à leurs demandes, ces données ont été retirées et près de 250 000 maisons ont disparu de la base de données du service.

Le second volet du scandale a débuté lorsque l’on a découvert que les voitures Google se connectaient accidentellement à tous les réseaux sans fil qu’ils rencontraient et recueillaient des informations. La direction de Google a confirmé l’interception mais l’a décrite comme accidentelle. Le code d’un autre programme a été inclus, apparemment par erreur, dans l’algorithme de l’antenne de la voiture. Pendant ce temps, le volume des informations capturées à partir d’autres réseaux Wi-Fi se montait à près de 600 gigaoctets (un quart des réseaux dans les villes européennes ne sont absolument pas sûrs).

À l’heure actuelle, les organismes publics dans plus de 30 pays exigent que la société internet soit accusée d’avoir enfreint les lois sur la sécurité de l’information.

Afin d’aider à désamorcer ce conflit, Google a promis de supprimer les données recueillies et a également nommé Alma Whitten en tant que directeur de la vie privée pour protéger les intérêts des utilisateurs et leurs données personnelles.