Produits
Personal Monitor
Enregistrez les actions des utilisateurs de l'ordinateur et gardez trace des captures d'écran et mots de passe
Keylogger
Logiciel enregistreur de frappe. Version d'essai gratuite de Keylogger
Hoverwatch
Espion de téléphone portable et d'ordinateur
Employee Monitor
Prenez connaissance de l'emploi du temps de vos employés et contrôlez-le
Terminal Monitor
Surveiller les activités des employés sur le serveur de terminaux
Free Keylogger
L'enregistreur de frappe gratuit garde la trace de tout le texte tapé

Pédophile vs. Facebook

Un citoyen américain déjà condamné pour pédophilie a poursuivi Facebook en exigeant une compensation pour les dommages moraux causés par le contenu de la page d’un utilisateur. L’homme exige que le réseau social désactive la page intitulée « protéger nos enfants des prédateurs ».

Cette page vise à partager les informations concernant les pédophiles en Irlande du Nord qui, selon ses créateurs, aident à empêcher la dégradation des droits des enfants. Les coordonnées personnelles de l’homme ont été publiées sur la page, ce qui a eu pour conséquence l’action en justice.

Selon les médias, en 1980, cet homme a été reconnu coupable de 15 épisodes liés à la pédophilie et condamné à des périodes de prison, mais il est en liberté depuis assez longtemps.
« Je suis inquiet pour ma propre sécurité et je vis actuellement en état de stress, car on peut venir m’agresser à tout moment », a-t-il déclaré.

Il ne s’agit pas de sa première action en justice à l’encontre de Facebook. Dans le premier cas, la cour a ordonné au réseau social de bloquer la page, mais plusieurs clones sont apparus quelques jours plus tard.
À cette époque, le juge a commenté la situation de la manière suivante : « Il a déjà été puni avec sa condamnation, et sa vie est en ce moment largement encadrée par les autorités officielles. »


Tags:

Laisser un commentaire