Produits
Personal Monitor
Enregistrez les actions des utilisateurs de l'ordinateur et gardez trace des captures d'écran et mots de passe
Keylogger
Logiciel enregistreur de frappe. Version d'essai gratuite de Keylogger
Hoverwatch
Espion de téléphone portable et d'ordinateur
Employee Monitor
Prenez connaissance de l'emploi du temps de vos employés et contrôlez-le
Terminal Monitor
Surveiller les activités des employés sur le serveur de terminaux
Free Keylogger
L'enregistreur de frappe gratuit garde la trace de tout le texte tapé

Chine: la cybercriminalité reconnue comme un problème mondial

KNR USALa Chine et les États-Unis contre les pirates informatiques. Il y a une semaine, le 4ème forum USA/Chine de l’industrie de l’Internet a eu lieu à Beijing.

Gu Jian, vice-directeur du bureau pour la protection de la sécurité du réseau au ministère de la Sécurité Publique, a déclaré dans son discours qu’il était urgent d’instaurer une collaboration entre la Chine et les États-Unis pour lutter contre la criminalité sur Internet.

La cybercriminalité n’a été introduite dans le droit pénal chinois qu’en 2009, lorsque le pays était déjà l’une des principales victimes de pirates informatiques. Depuis lors, plus de 80 groupes criminels sur Internet ont été détruits. Toutefois, les statistiques chinoises de la criminalité sur Internet sont encore aujourd’hui mauvaises :

  • Près de 42 000 sites chinois ont été attaqués par des pirates, dont 200 appartenaient au gouvernement.
  • 8 ordinateurs sur 10 en Chine sont, à un degré ou un autre, contrôlés par des botnets, ce qui recouvre plus de 1 million d’adresses IP.

En comparaison, le taux moyen d’infection est globalement de 3,2 ordinateurs sur 10.

La Chine recherche l’aide des États-Unis, mais les différents systèmes juridiques et les mesures de résolution des conflits entravent souvent cette collaboration. En 2009, le ministère chinois de la Sécurité Publique a demandé la coopération des Américains sur 13 cas de pédopornographie et de faux sites bancaires, mais il n’a pas reçu de réponse.

Tim Cranton, directeur de Microsoft Internet Safety, a confirmé la portée mondiale et la gravité de la cybercriminalité, ainsi que le désir de surmonter tous les obstacles possibles pour lutter contre ce phénomène.


Tags: , ,

Laisser un commentaire